Métiers de la Géographie

Les étudiants en géographie ne se destinent pas tous à l’enseignement. Quelques années après la fin de leurs études, certains occupent des fonctions de responsables économiques, sociaux, politiques, alors que d’autres produisent des études pour des cabinets d’aménageurs, répondent à des commandes de cabinets de consultants ou rédigent des analyses pour la presse. Experts ou citoyens, les géographes interviennent aussi dans les  débats de société.

Cette unité d’enseignement a pour objectif d’explorer l’ouverture de la géographie hors du monde de l’enseignement ou de la recherche académique.

Cette  ouverture est déjà ancienne ; elle  a donné lieu à des réflexions articulées autour d’expressions éloquentes : « active », « appliquée » ; « applicable », »professionnelle ». Parmi les démarches et méthodes visant à mieux comprendre les logiques de la localisation des hommes et des activités, se distingue l’analyse des réseaux comme cadre de réflexion théorique et de modélisation. Le bilan de ces démarches et  réflexions sera effectué.

On s’intéressera aussi aux contributions de l’analyse géographique et spatiale au monde des entreprises et de diverses institutions (collectivités territoriales, administrations, ONG).

Des études de cas et des exemples concrets illustreront cette ouverture, notamment dans le domaine de la géographie des Technologies de l’Information et de la Communication. 

 

Références

Bakis Henry (Editor, 2013),  « Terrains du numérique: études de cas/ Digital territories: Case Studies », NETCOM, vol. 26 (daté 2012), N° 3-4, pp. 145-402, octobre

Bakis Henry (1984), Les réseaux et leurs enjeux sociaux, Presses Universitaires de France, Collection Que sais-je ? Paris, 128 p.

Bailly Antoine (sous la dir. 2004), Les concepts de la géographie humaine, Paris, Masson, 333 p. (5ème ed.)

Brunet Roger (dir., 1992), Les Mots de la géographie, dictionnaire critique, Reclus-La Documentation française, 3e éd. 1993 (dir., avec R. Ferras et H. Théry), 518 p.

Bavoux Jean-Jacques & Chapelon Laurent (2014), Dictionnaire d’analyse spatiale, Armand Colin, 608 pages – 720 définitions

Cicéri Marie-France, Marchand Bernard & Sylvie Rimbert  (1977), Introduction à l’analyse de l’espace, Collection de géographie applicable, Masson

George Pierre, Guglielmo Raymond, Kayser Bernard & Lacoste Yves (1964), La géographie active, PUF

Phlipponneau Michel (1960), Géographie et action, introduction à la géographie appliquée.  Armand Colin.  227 p.

Phlipponneau Michel (1999), La géographie appliquée : du Géographe universitaire au géographe professionnel.  Armand Colin, Collection U.  299 p.

Santos Milton (1997), La nature de l’espace. Technique et temps, raison et émotion, L’Harmattan, Paris, 275 p.

Tricart J. (1978), Géomorphologie applicable, Masson. Voir le CR  par     Paul Veyret dans la Revue de géographie alpine, 1979, vol. 67, pp. 467-468.  http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rga_0035-1121_1979_num_67_4_2189_T1_0467_0000_1

Netcom (1987-2013). 27 volumes. Les textes (années 2000 et suivantes) sont en libre consultation disponibles sur : http://www.netcom-journal.com/

The Professional Geographer

 

le 12 octobre 2014

Les commentaires sont fermés.